Vous finirez en enfer si vous aimez les chats, a déclaré un prêtre orthodoxe

Ces jours-ci, un pape de l'Église orthodoxe roumaine (BOR - ou - l'Institution de Manuirii Neamului), a abordé un sujet assez sensible devenu très viral sur les réseaux sociaux. Monsieur le Pape Orthodoxe, Matei Vulcănescu, posté sur un réseau social (c'est-à-dire cet endroit où l'on peut mentir et manipuler librement, sans que personne ne vous tienne responsable) un message dont il est entendu que vous finirez en enfer si vous aimez les chats.

« Les adorateurs de chats et de chiens n'hériteront pas du Royaume des Cieux ! Qui garde des animaux dans la maison et (sic !) les substitue à des gens prétendant qu'ils sont meilleurs que les gens pour qui Christ est mort ! Que ce soit Anathema !

« Soit le chat, soit le Christ ! Le Royaume des Cieux et le chat non plus ! Celui qui n'abandonne pas le chat va en Enfer ! L'animal est venu remplacer l'homme ! Les animaux de compagnie sont nos dieux !"

Matei Vulcănescu

Malheureusement, il n'est pas le seul à penser ainsi. J'ai aussi entendu des gens ordinaires, des gens d'affaires ou des personnalités, l'idée que si vous aimez les animaux de compagnie, cela signifie que vous n'avez pas le pouvoir d'aimer les gens ou la divinité.

Vous finirez en enfer si vous aimez les chats, a déclaré un prêtre orthodoxe

Nous vivons dans un monde assez libre où chacun est autorisé à exprimer ses propres opinions, à moins qu'il ne soit un faiseur d'opinion comme le sont les pops. Certaines cultures ou religions peuvent avoir des conceptions différentes de la relation entre les humains et les animaux et peuvent attribuer des valeurs différentes à ces interactions. Certaines personnes peuvent penser que les animaux de compagnie ne devraient pas recevoir beaucoup d'attention et d'affection, ou qu'ils ne devraient être considérés que comme des utilités ou des ressources.

Matei Vulcănescu Je pense qu'il connaît très bien l'histoire de l'église à laquelle il appartient et combien de crimes contre l'humanité et la culture le christianisme a produits en quelques siècles, sur tous les continents. Expansion du christianisme dans laquelle la bible a pris des formes diverses, adaptées aux cultures locales, dans le but de les manipuler, de les soumettre et de les exterminer. Tout au nom de Dieu. Un "Seigneur" qui est apparu quelque part dans le siècle. I, plusieurs milliers d'années après que le chat ait été domestiqué et considéré comme sacré dans de nombreuses cultures.

« Soit le chat, soit le Christ ! Ni le royaume des cieux ni le chat !" ou l'idée que vous finirez en enfer si vous aimez les chats, les chiots ou d'autres êtres vivants, montre que M. Pope est "un bon chrétien". Un chrétien capable à tout moment de faire revivre l'institution de l'inquisition (la Sainte Inquisition catholique) ou de l'hérésie (la forme brutale de soumission à l'orthodoxie), qui, comme je l'ai dit plus haut, a commis de nombreux crimes au cours des siècles sur tous les continents .

Mais, c'est ça une page internet dédié aux chats, alors accordons-leur l'attention qu'ils méritent.

Vous finirez en enfer si vous aimez les chats, a déclaré un prêtre orthodoxe
Dieu avec chat

"Qu'avec le popa au paradis, mieux avec les chats en enfer», a commenté un internaute sur la page Facebook de M. Pope, avant qu'elle ne devienne inaccessible.

Et si vous êtes une personne religieuse, c'est plus humain : « Ce que Dieu a créé, l'homme ne doit pas le mépriser, mais l'aimer ».

Iubesc toate animalele, însă nu-mi pot ascunde slăbiciunea pentru pisici. PISICILE.ro este un proiect de suflet pe care vreau să împart experientele mele cu alți iubitori de feline. Nu sunt medic veterinar, așadar, articolele mele nu reprezintă un punct de vedere specializat.

3 Réflexions sur «Vous finirez en enfer si vous aimez les chats, a déclaré un prêtre orthodoxe”

  1. Bonne soirée. Le Christ est ressuscité.
    Sujet très intéressant avec le chat.

    L’homme en tant qu’entité, toujours selon l’enseignement orthodoxe, doit d’abord aimer et adorer Dieu. Nous aimons les animaux par excès de notre amour et non par le premier amour.

    Ce n'est pas mal d'avoir des animaux de compagnie dans la maison, ni d'avoir des animaux dans notre écurie pour nos besoins, du lait, de la viande, des poils, de la peau et tout ce qu'un animal autorisé à manger peut donner.

    Mais quand l’homme aime les animaux plus que Dieu, il tombe lentement dans le culte des animaux, et bien sûr dans l’idolâtrie, et ce OUI est un grand péché.

    Et puisque chacun de nous veut vivre de cette manière et avec cette priorité, alors le prêtre roumain a raison de dire qu'il existe effectivement un risque que chacun de nous aille en enfer, même si nous ne sommes pas des meurtriers et des ferrailleurs.

    La première place dans nos vies est Dieu, notre Seigneur Jésus-Christ, puis notre prochain et enfin ce qui reste des animaux.
    Cela ne veut pas dire que nous les maltraitons ou les opprimons, nous prenons simplement soin d’eux avec simplicité.
    Rien de plus.

    Maintenant, vous ne croyez peut-être même pas que l’enfer et le paradis existent et vous les considérez comme des chevaux verts et des utopies fantastiques. Je ne vous dis pas cela pour vous convaincre, ni pour vous laver le cerveau.
    Mais c'est la vérité prouvée.

    Cherchez, cherchez pendant que vous cherchez et cherchez un bon et joli vêtement, un téléphone portable, une voiture, une femme, etc.

    Réponse
    • Bonjour Aristote !

      Je respecte votre point de vue et j’ai entendu maintes et maintes fois cette croyance selon laquelle vous devriez aimer Dieu d’abord, puis les autres animaux. Je ne souhaite pas entrer dans une polémique car c'est un sujet suffisamment épais à aborder. Je respecte votre religion, mais pour moi, il n’y a pas de Dieu dans la façon dont croient les chrétiens. Mais n'oublions pas que les plus grands actes criminels de l'histoire et les plus grands vols ont été commis par les Églises catholique et orthodoxe au nom du « Seigneur ».

      Amusez-vous! Paix et tranquillité!

      Réponse

Laissez un commentaire