Panleucopénie ou parvovirus félin (FPV). Symptômes et traitement

La panleucopénie ou parvovirus félin (FPV) est une maladie virale très contagieuse qui touche les chats. Elle est causée par le parvovirus félin, qui est très résistant et peut survivre longtemps dans l'environnement. Le virus affecte principalement les systèmes gastro-intestinal et hématopoïétique des chats.

Qu'est-ce que la panleucopénie féline ou le parvovirus félin (FPV) et quels en sont les symptômes ?

Le parvovirus (panleucopénie) est une maladie infectieuse grave et contagieuse qui attaque les globules blancs de l'organisme et envahit rapidement le système digestif, le système nerveux et le système lymphatique de l'animal.

Cette maladie se manifeste très brutalement à chatons ou chez les jeunes qui se développent. Les cellules à réplication rapide sont celles ciblées par le parvovirus félin. Ainsi, chez les félins en développement corporel intensif, le virus a la possibilité d'attaquer un grand nombre de cellules dans différents tissus et organes.

Il est très possible qu'un chat adulte qui a contracté ce virus soit asymptomatique et n'ait pas du tout de parvovirus.

La période d'incubation du virus est de 3 à 4 jours et son éclosion est agressive. Par conséquent, lorsque vous remarquez les premiers signes (généralement une diarrhée sanglante), le virus est déjà installé et a envahi l'organisme.

Le début se produit le plus souvent avec de la fièvre (40-41 degrés Celsius), des vomissements, de la diarrhée, de l'inactivité et un manque d'appétit. Ces symptômes sont souvent confondus avec une intoxication.

Autres symptômes qui devraient vous alarmer : le chat est apathique et inerte, se fiche de ce qui se passe autour de lui, garde la tête sur ses pattes, peut déféquer 25 fois par jour, a une mauvaise odeur, le ventre est sensible et douloureux, pleure , marche avec difficulté, boit trop d'eau et, dans les cas graves, une conjonctivite s'installe, une parésie survient dans les membres et la peau perd son élasticité.

Comment se transmet le parvovirus félin ?

La panleucopénie ou parvovirus félin (FPV) se transmet rapidement, par la bouche, d'un chat à l'autre ou par contact avec les excréments ou la salive d'un autre chat. De plus, les propriétaires peuvent introduire le virus dans la maison en le mettant sur leurs vêtements ou leurs chaussures. Les plus touchés sont les chatons jusqu'à 5 mois, et le virus peut persister jusqu'à 1 an après qu'un chat a été infecté. Le taux de survie de ce virus est de 50 %.

Le virus est résistant et peut se cacher dans les tapis, les meubles et le parquet, mais peut être détruit avec des substances à base d'eau de Javel.

Malheureusement, 95 % des chats meurent dans les 3 à 4 jours suivant l'apparition de la maladie si les symptômes sont négligés.

Traitement et vaccin contre le parvovirus félin

Dès le premier jour où les symptômes sont observés, il est recommandé d'aller chez le vétérinaire. Le diagnostic peut être fait au moyen d'un test rapide (ELISA) qui compte les globules blancs.

Une fois le virus découvert, le chat sera isolé des autres chats, l'endroit sera désinfecté et toutes les choses avec lesquelles il est entré en contact seront jetées et remplacées par de nouvelles.

Panleucopénie ou parvovirus félin (FPV)
Panleucopénie ou parvovirus félin (FPV)

Le traitement est effectué de préférence dans une unité hospitalière, donc hospitalisez le chat pendant toute la période recommandée par le médecin.

Le traitement est assez agressif et implique des perfusions de liquides, d'antibiotiques, de glucose, de vitamines, d'électrolytes et rarement des transfusions sanguines.

Si le félin survit, assurez-vous que l'endroit où il vit est désinfecté. Si vous avez d'autres chats, isolez-les du chat malade et baignez le chaton amené de l'hôpital.

Le chat sera gardé dans une pièce calme et chaude pendant quelques jours après le traitement et boira du thé à la camomille ou à la menthe poivrée. Suivez exactement le régime et le traitement prescrits par le médecin.

Une fois soigné et sauvé, le chat deviendra immunisé pour le reste de sa vie.

Iubesc toate animalele, însă nu-mi pot ascunde slăbiciunea pentru pisici. PISICILE.ro este un proiect de suflet pe care vreau să împart experientele mele cu alți iubitori de feline. Nu sunt medic veterinar, așadar, articolele mele nu reprezintă un punct de vedere specializat.

1 pensé à "Panleucopénie ou parvovirus félin (FPV). Symptômes et traitement”

Laissez un commentaire